Un trio sur piédestal

Un trio sur piédestal

Manuel Pestalozzi | 1 mars 2019 | Scène

Dans le temps, la Vulcan AG était une usine automobile près de la gare de Zurich-Altstetten. Aujourd’hui, le terrain accueille trois tours résidentielles élancées, toutes identiques, qui sont reliées par un socle à usage commercial et hôtelier. Réalisé par l’architecte Dominique Perrault, le complexe Vulcano regroupe 296 appartements, dont 72 appartements business meublés, ainsi qu’un hôtel avec 319 chambres et un espace bien-être. Ils proposent un style de vie urbain dans un quartier en plein essor qui fait partie des points chauds de la densification de Zurich.

Le complexe Vulcano regroupe 296 appartements, dont 72 appartements business meublés, ainsi qu’un hôtel avec 319 chambres et un espace bien-être. Photo: Steiner AG


Beaucoup de choses se sont passées autour de la gare d’Altstetten ces dernières années. Située à cinq kilomètres au nord-ouest du centre de Zurich, la zone industrielle est depuis longtemps l’un des principaux nœuds des transports publics. De nombreux trains régionaux et interrégionaux s’arrêtent, une nouvelle ligne de tram dessert la zone au nord de la voie depuis 2017.

Aujourd’hui, la ligne 4 fait directement demi-tour à la gare, à la Vulkanplatz, où deux grands immeubles viennent d’être achevés. L’usine automobile Vulcan, construite aux portes de la ville, n’a pas survécu aux débuts du XXe siècle, mais la Vulkanstrasse longe encore les voies ferrées jusqu’à l’ancien emplacement. L’immeuble industriel existait jusqu’aux années 1980 et, jusqu’à récemment, BASF y produisait encore des adjuvants pour béton.

Changements urbanistiques
La transformation d’un site industriel en une zone d’implantation du secteur tertiaire, qui va de pair avec une desserte optimisée, se voit consolidée par le projet Vulcano. La mixité d’usage du complexe allant au-delà des prestations de services, l’environnement profite d’un nouveau regain d’énergie.

Le propriétaire, le groupe de placement immobilier CSA Real Estate Switzerland de Credit Suisse Anlagestiftung et le promoteur immobilier Steiner AG ont réalisé, en 2011, une étude de faisabilité pour promouvoir le développement et l’aménagement du site. Cette dernière a été suivie d’analyses approfondies du marché et de l’emplacement, puis d’un mandat d’études parallèles en deux étapes, non anonyme, avec cinq équipes d’architectes sur invitation. En avril 2013, le projet de l’architecte vedette Dominique Perrault de Paris, mondialement reconnu pour sa remarquable construction de la Bibliothèque nationale de France, a été recommandé pour un traitement ultérieur par le comité d’évaluation. La première pierre a été posée en 2016. Le bureau d’architectes Itten+Brechbühl AG, Zurich, fut chargé de l’exécution des travaux.

Plan général, Steiner AG


Cours et tours
Le dessin de Dominique Perrault est une composition strictement orthogonale de prismes angulaires. Le plan du socle de six étages décrit un E et ressemble à un peigne, orienté vers la voie ferrée au sud. Derrière les «dents» du peigne s’élèvent les trois gratte-ciel avec 19 étages supplémentaires. Les bâtiments atteignent une hauteur de 80 mètres. La forme de base du socle résulte de deux cours qui s’ouvrent sur la Vulkanstrasse. Elles sont protégées par de grands auvents en saillie, en verre légèrement teinté, qui sont soutenus par un enchevêtrement de supports minces et inclinés en acier, disposés en déport de la bordure du toit. Les deux plateformes transparentes, qui servent également de «vitrage antibruit horizontal», accentuent les espaces vides entre les tours élancées et soulignent, avec leurs supports en acier, l’indéniable figure stéréométrique de l’ensemble du volume. Cette mesure permet également de mettre en évidence l’aspect monumental du projet et fait allusion au changement d’affectation du site.

Le bâtiment est revêtu de verre de couleur noire. Les fenêtres perforées, de hauteur identique à chaque étage, varient dans leur largeur. La disposition presque arbitraire des différents formats d’ouverture, qui se poursuit même au niveau des angles, confère aux tours, malgré leur austérité géométrique, un caractère qui varié fait allusion à la grande diversité à l’intérieur. À l’arrière du complexe immobilier se trouve un parc vert, accessible au public. Il constitue un contrepoint par rapport à la promenade qui longe les deux cours agréablement proportionnées à l’avant du bâtiment. C’est là que se trouve les axes d’accès aux trois tours, parfaitement centrés et accessibles par des noyaux centraux.

   
Stratification horizontale
L’urbanité de Vulcano résulte de la mixité d’usages au sein d’un même immeuble, en faisant coexister des commerces et des bureaux dans les étages près de l’entrée, et des logements privés dans les étages supérieurs. Le rez-de-chaussée est en grande partie destiné à un usage public: des magasins, des restaurants et une crèche. Deux passages publics mènent directement au parking arrière, accessible par des escaliers logés dont l’entrée se situe dans un coin de la cour. L’entrée de l’hôtel se trouve dans la cour située à l’est, celle qui est plus près de la gare. L’hôtel «a-ja» dispose de 319 chambres réparties sur les cinq premiers étages du socle, qui comprend lui aussi de surfaces pour des activités commerciales et des prestataires de service.

Les trois tours se distinguent par une grande variété de types appartements locatifs. Elles sont toutes équipées d’installations smart-home pour le contrôle de l’éclairage et des stores. La gamme s’étend d’appartements de 1,5 à 5,5 pièces au duplex de 5,5 pièces. L’objectif est de répondre aux besoins d’un maximum de personnes. Tous les appartements disposent d’une loggia placée en retrait de la façade. Ces espaces extérieurs privés se trouvent du côté opposé de la voie ferrée afin de limiter les nuisances sonores. Le dimensionnement des tours et la distance entre les bâtiments garantissent à tous les locataires une vue magnifique.

EmplacementVulkanstrasse 110, 8048 Zürich
Maître d’ouvrageCredit Suisse Anlagestifung, Immobilienanlagegruppe CSA Real Estate Switzerland, Zürich
Planification préliminaire Dominique Perrault Architecture, Paris
Planification de la réalisation Itten+Brechbühl AG, Zürich
Conception du projet, entrepreneur total Steiner AG, Zürich
Réalisation2015-2018


Cet article a paru pour la première fois dans la Magazine de la Documentation Suisse du Bâtiment (DSB) en mars 2019.

Articles les plus récents

24 mai 2019 | Agenda

Le Prix de Genève- nouveau prix pour l'expéri...

Le Prix de Genève permettra de stimuler l’expérimentation et...

Le Prix de Genève- nouveau prix pour l'expéri...

24. Mai 2019 | Branchennews

Cycle d’orientation de Riaz – durabilité avec...

La durabilité a joué un rôle important dans la construction ...

Cycle d’orientation de Riaz – durabilité avec...

23. Mai 2019 | Branchennews

Nouveaux univers de couleurs pour l‘architect...

Dans la création, les couleurs sont des éléments décisifs. H...

Nouveaux univers de couleurs pour l‘architect...

21 mai 2019 | Scène

Précisions sur un état présent de l'architect...

Ce livre offre une compréhension inédite des problématiques ...

Précisions sur un état présent de l'architect...
Copyright © 2001-2019 Docu Media Suisse Sàrl

Un trio sur piédestal