Toiture verte: de la biodiversité en lieu et place des sedums

Toiture verte: de la biodiversité en lieu et place des sedums

Les nouveaux habitats de vie et la biodiversité sont les objectifs des innovants systèmes de végétalisation Bauder. Ils existent de multiples possibilités entre une simple végétalisation extensive et les nombreuses végétalisations intensives généralement implantées sur les garages souterrains.


Oekodach von Bauder


Bauder Flachdachbegrünung System 3.1


Biodiversité avec une toiture biotope – Système 3.1

Le système de toitures végétalisées Ökodach combine la compensation écologique sur les toits avec l'idée de protection de la nature. Une surface modélisée, du gravier, des bassins d’eau et du bois mort transforment les toitures végétalisées en une toiture biotope visuellement attrayante avec un grand potentiel. Grâce à sa conception spéciale, la toiture Eco Bauder peut créer de nouveaux habitats pour les insectes rares tels que les araignées, les coléoptères et les abeilles sauvages. Les oiseaux y trouvent de la nourriture et des matériaux de nidification. Les épaisseurs variables de substrat forment la base d’une végétation riche en espèces avec beaucoup de biomasse et une faune plus riche au sol. Les exigences incluent une répartition variable de la couche de substrat, selon la statique entre 8 et 15 cm d’épaisseur sur 1/3 de la surface du toit incluant des ilots de sable, des tas de branchage, des plantes à rhizomes, des zones de gravier et les blocs de pierre jusqu’à l’obtention d’un concept concret à l’équilibre écologique en considération des diverses cibles.



Bauder Flachdachbegrünung System 3.2

Prairies fleuries et des vivaces – Système 3.2

Cette configuration de végétalisation est caractérisée par une variété de plantes significativement plus grande. Les abeilles sauvages et autres insectes y trouveront leur indispensable source alimentaire. Un équilibre écologique peut être réalisé avec une diversité naturelle et autant de biodiversité sur les toitures. Les récentes études concernant le déclin des insectes informent sur l’impact de notre écosystème et sur l’appauvrissement de la diversité en nourriture des insectes. Un mélange de fleurs, de plantes et de graminées au lieu d’une végétation de sédums sur les toitures vertes offre une contribution positive à la nature. Une épaisseur de substrat suffisante, d’environ 15 à 20 cm, permet la plantation de végétation propice aux abeilles. Le mélange de graines contenant des plantes indigènes peut être complété avec des herbes résistantes au sec telles que le bleuet, la lavande, la menthe, le clou de girofle, la sauge, l’achillée millefeuille et d’autres encore.

Articles similaires

2 mai 2019 | Actualités de la branche

Toiture verte: de la biodiversité en lieu et ...

Les nouveaux habitats de vie et la biodiversité sont les obj...

Toiture verte: de la biodiversité en lieu et ...

21 sept. 2018 | Actualités de la branche

Diverses toitures – un systeme de toitures TP...

Les différents types de toitures du secteur Riedgraben - aus...

Diverses toitures – un systeme de toitures TP...
Copyright © 2001-2019 Docu Media Suisse Sàrl

La première plateforme d'information suisse sur
les produits de la construction, les projets d'architecture et profils d'experts