Céramique de bâtiment: tradition et modernité

Céramique de bâtiment: tradition et modernité

Katharina Wyss | 13 déc. 2019 | Scène

Outre la production industrielle en série de carreaux, le fabricant de produits de céramiques de construction Ganz Baukeramik AG possède également un atelier de manufacture. C’est ici que sont reproduits des carreaux anciens ou que sont créés des modèles sur mesure. Avec le chef d’atelier, le céramiste Lucian Kainz, nous parlons de la fascination de l’un des plus anciens arts et métiers de l’histoire de l’humanité.

Photos: Ganz Baukeramik AG


Lucian Kainz, Ganz Baukeramik
Lucian Kainz est responsable du développement au sein de la Ganz Baukeramik AG à Embrach. Ses parents déjà étaient céramistes et il a passé pratiquement toute son enfance dans l’atelier de céramique. Ce vieux métier passionne toujours autant le maître céramiste diplômé. Au cours de sa deuxième formation de poêlier-fumiste, il a entre autres appris à poser la céramique.


Monsieur Kainz, qu’est-ce qui vous motive après toutes ces années consacrées à votre métier?
Le travail avec les quatre éléments, le feu, la terre, l’eau et l’air, me fascine et constitue le fil rouge de ma vie. Le soir, mes mains sont desséchées par le glaçage ou sont couvertes de cloques parce que j’ai été incapable d’attendre suffisamment longtemps avant de retirer une pièce du four encore brûlant. J’aime bien ressentir dans ma chair la façon de créer un objet visible, que je peux toucher et qui me touche.

Comment la production de la céramique de bâtiment a-t-elle varié au fil du temps?
Le cycle de production est devenu beaucoup plus rapide. En outre, les nouveaux médias ont apporté beaucoup de changements. Les clients sont bien informés et savent ce qu’ils veulent. De nouvelles techniques de production sont apparues. Ainsi, dans notre manufacture nous travaillons avec la technique traditionnelle de moulage à façon comme il y a 200 ans, mais nous faisons également appel à des procédés de moulage les plus modernes. Nous oscillons entre tradition et modernité, et c’est ce qui rend notre travail d’autant plus passionnant.

Schloss Arbon, Ganz Baukeramik
Les carreaux du château d‘Arbon dans le Musée national de Zurich ont été reproduits selon un procédé identique à celui d’autrefois. Mais ils devaient respecter les exigences actuelles en matière de qualité antidérapante et de nettoyage imposées à un musée recevant du public.


Comment doit-on se représenter le travail dans l’atelier?
Les connaissances et les techniques de fabrication ont été entretenues et transmises dans l’atelier de notre firme de génération en génération. Le modelage, le pressage, le moulage, la coulée, le séchage, la cuisson, le glaçage et de nouveau la cuisson - voilà les étapes de fabrication. Avant qu’un produit sorte de chez nous, il passe à travers de nombreuses mains: il est travaillé, contrôlé et validé. Ce mode opératoire caractérise nos produits et nous en sommes également un peu fiers (sourire). Nos reproductions de céramique de bâtiment ne se contentent pas de ressembler à la céramique d’il y a 200 ans, elles sont fabriquées sensiblement avec les mêmes techniques.

Pour fabriquer de la céramique, on a besoin également de spécialistes bien formés capables de produire un haut niveau de qualité. Pour pouvoir garantir cela, la Ganz Baukeramik AG propose, et c’est un cas unique en Suisse, un apprentissage de céramiste industriel avec la céramique de bâtiment comme spécialité. Nous considérons en outre qu’il est de notre devoir d’offrir une perspective à des jeunes et de leur permettre d’accéder au monde professionnel.

Kirche Schlatt, Ganz Baukeramik
Dans l’église réformée de Schlatt à Winterhour, l’ornementation du revêtement de sol a été reprise à partir des originaux existants sur place.


Quels produits continuent à être fabriqués dans la manufacture?
Outre les carreaux de poêles pour les poêles en faïence, nous produisons nous-mêmes la céramique, des foyers et des masses d’accumulation pour nos poêles-cheminées Ganz – plus connus sous le nom de poêles suédois. La demande dans le domaine de la céramique de bâtiment est variée. Cela va des reproductions destinées à des bâtiments de haute valeur culturelle jusqu’à des réalisations nouvelles pour l’architecture actuelle.

Qui dit 100 % de travail manuel dit aussi prix élevés. Est-ce que c’est encore réaliste?
Contrairement à la céramique produite industriellement - dont nous proposons d’ailleurs un large assortiment - la structure de prix de la céramique de manufacture est différente. Si on compare avec une voiture de moyenne gamme - qui durera probablement 10 ans - l’investissement dans une céramique qui peut durer au moins plusieurs décennies n’est pas disproportionné.

Kirchgemeindezentrum, Ganz Baukeramik
Le maître d’ouvrage a surveillé personnellement la réfection du sol en clinker destiné au centre paroissial évangélique.


Dans le secteur de la construction, on recherche toujours davantage l’économie circulaire. Comment des revêtements céramiques peuvent-ils être réutilisés comme matériau de construction sous la forme de matières premières secondaires?
Le mot céramique vient du grec ancien «Keramos» et sert de mot générique pour désigner les matériaux de construction qui sont réalisés à partir de matières premières telles que l’argile, le kaolin, le quartz et le feldspath. La fabrication à partir de ces matériaux naturels, la longue durée de vie et la recyclabilité aisée en tant que matériau de construction secondaire font de la céramique l’image même des matériaux de construction durables.

Du fait de la longue durée de vie de la céramique, nombreux sont les bâtiments dont l’ornementation et les couleurs d’époques antérieures ont survécu. Dans quelle mesure ces revêtements céramiques peuvent-ils encore être reproduits? A quoi faut-il faire attention quand on souhaite les remplacer?
Il convient d’examiner le style de l’époque, de connaître les techniques correspondantes et de trouver les matières premières. Lors de la réalisation, le facteur temps est déterminant pour obtenir un bon résultat. Les limites sont atteintes quand des matières premières et techniques de cuisson ont été utilisées qui ne sont plus disponibles aujourd’hui ou qui ne sont plus acceptables pour des raisons écologiques.

A une époque où de nombreuses entreprises délocalisent la production à l’étranger, votre firme mise sur le site d’Embrach. Qu’est-ce qui a poussé la famille Ganz à investir dans ce site en Suisse?
Lors de la création en 1805, les gisements d’argile ont été déterminants pour le choix du site de la Ganz Baukeramik AG. Aujourd’hui, c’est la proximité du client et l’ambition de conduire jusqu’au siècle prochain la céramique de bâtiment comme l’un des plus anciens matériaux de construction. Le site suisse nous séduit par la stabilité des conditions générales et par les possibilités de formation. En effet, l’innovation et les compétences techniques sont la base de notre travail.

Elisabeth Langsch, Ganz Baukeramik
La céramiste et sculptrice Elisabeth Langsch a reproduit avec la même technique d’autrefois le revêtement mural classé monument historique dans le «Kreisgebäude 10» à Zurich.


Y a-t-il un projet dont vous aimez particulièrement vous souvenir?
Les travaux de développement pour les reconstructions des quatre revêtements de sol dans le Musée national de Zurich ont été très complexes et ont exigé plusieurs mois. Non seulement la céramique devait présenter l’aspect d’autrefois mais elle devait également être réalisée de façon identique et répondre aux exigences actuelles imposées aux bâtiments publics.

Avez-vous un défi personnel que vous aimeriez mettre en œuvre en céramique?
Oui naturellement! J’aime mon métier et je suis une personne très créative. J’ai mille idées en tête et chaque défi me réjouit.

Ganz Baukeramik AG

Dorfstrasse 101

8424 Embrach

Suisse

Tél. 044 866 44 44

Fax 044 866 44 22

Articles les plus récents

5 août 2020 | Branchennews

Vekamotion 82 - Un bonus de lumière et d’espa...

Avec les nouveaux systèmes de portes levantes coulissantes V...

Vekamotion 82 - Un bonus de lumière et d’espa...

3 août 2020 | Scène

Christo and Jeanne-Claude: Edition anniversai...

Cette édition actualisée remet à l’honneur la fameuse Éditio...

Christo and Jeanne-Claude: Edition anniversai...

3 août 2020 | Branchennews

Vitrages de façade avec plaques alvéolaires

Les plaques alvéolaires sont bonne alternative aux vitrages ...

Vitrages de façade avec plaques alvéolaires

31 juil. 2020 | Branchennews

Protection incendie pour structures en acier

«PROMATECT-XS» est le revêtement structural économique de Pr...

Protection incendie pour structures en acier
Copyright © 2001-2020 Docu Media Suisse Sàrl

Céramique de bâtiment: tradition et modernité