Conservation des monuments historiques | Histolith

Conservation des monuments historiques | Histolith

L'architecture des époques passées est un bien culturel précieux, généralement soumis à la loi sur la sauvegarde du patrimoine culturel. La préservation des bâtiments historiques pour les générations futures exige non seulement une planification soigneuse et un savoir-faire artisanal, mais aussi des matériaux de construction qui correspondent à l'architecture historique. Étant donné que le bâtiment existant détermine l'aspect extérieur, les assainissements de bâtiments anciens sont à considérer comme une tentative de reproduire cette architecture de manière la plus authentique ou de les approcher au mieux à l’original en utilisant des matériaux adaptés aux monuments historiques.

Restaurations durables

Sous la marque ombrelle Histolith, Caparol regroupe des produits au silicate contenant exclusivement des pigments inorganiques, particulièrement adaptés à la conservation des monuments historiques. L'histoire des peintures à la chaux et à l'huile de lin remonte à 1895, lorsque le fondateur de l'entreprise, Robert Murjahn, lança sur le marché une peinture de façade à base de chaux et de caséine. La gamme, qui n'a cessé d'être perfectionnée, comprend désormais outre les peintures d'intérieur, de façade et à la chaux Histolith, également des crépis et des mastics ainsi que des peintures de protection du bois et du métal pour l'intérieur.

Stabilité durable des teintes

La combinaison de pigments de couleur minéraux et de silicate de potasse est extrêmement stable à la lumière et résistante aux intempéries.
“Histolith
Même en cas de forte exposition aux UV, les teintes ne se décolorent pas. En effet, le silicate de potasse liquide qu'elles contiennent se lie par voie chimique avec les additifs quartzeux de la maçonnerie et mène à ce qu'on appelle la silicification double.

De plus, les surfaces traitées à l'Histolith démontrent une perméabilité à la vapeur d'eau très élevée, ce qui signifie que le revêtement permet à l'humidité de se diffuser dans le bâtiment tout en étant perméable à la vapeur. Cette propriété combinée à une alcalinité élevée permet de prévenir à l’infestation de moisissures et d'algues, car les minéraux ne constituent guère un terreau fertile pour les moisissures, ce qui signifie que l’humidité s'échappe immédiatement des parties traités.

Copyright © 2001-2019 Docu Media Suisse Sàrl

Informations sur des produits, textes de soumission et détails CAO pour Conservation des monuments historiques | Histolith.